Tuesday, April 22, 2008

Willem made in belgium

Je me souviens encore de ce jour où j'ai reçu le dossier d'un certain Etienne Willem. La force de son dessin était juste incroyable. Je l'ai immédiatement appelé en lui précisant mon fort intérêt pour son travail. Il avait également envoyé son dossier à Dupuis. Je l'ai invité à attendre la réponse de ceux-ci afin qu'il puisse prendre sa décision en tout état de cause. Quelques jours plus tard, il avait rendez-vous chez le roi de Marcinelle ce qui me semblait tout à fait logique pour un dessinateur franco-belge aussi doué. Par chance, je crois que le rendez-vous ne c'est pas très bien passé ou le directeur de collection rencontré n'a pas tenu ses promesses. Peu importe, car du coup, Sir Willem avait repris contact avec moi. On a donc démarré ensemble les aventures de l'inspecteur Arbuckle plus connu sous la série Vieille Bruyère et Bas de Soie. Mais à ce jour, trop de gens ne connaissent pas le travail d'Etienne. Pour être honnête, j'ai toujours été halluciné que les ventes ne décollent pas. Le dessin est sublime, le scénario de qualité (Etienne est un fan inconditionnel de Sir Arthur Conan Doyle) et le rythme suffisamment bien géré pour que le lecteur puisse rentrer dans l'histoire (en gros, il y a du contenu et du bon!). Alors j'essaie de comprendre d'où vient le problème... Il y a encore deux jours, Jean-Marie (un ami de Chambéry) me parlait avec respect du travail d'Etienne. Alors quoi? C'est un manque de communication? J'ai souvent harcelé Etienne en insistant sur des déplacements pour des dédicaces, mais zut, si cela est le seul moyen de vendre un album... Pas glop! Tout ça pour vous dire qu'il raconte avec beaucoup de sincérité ses réflexions professionnelles et personnelles sur son blog. Et comme nous sommes tous les deux Belges, du coup Etienne c'est un peu comme un grand frère...
PS: En avant-première une planche du prochain tome...

4 comments:

Pierre-Paul said...

et en plus il est très sympa, Etienne, avec un solide sens de l'auto-dérision !!! Un vrai belge, quoi !
Etienne est de la même famille qu'un Bodart, Conrad, et autres héritiers de Franquin, rien de moins !!! Et puis, son héroine, elle a des yeux cra-quants !!! :-)

Anonymous said...

Et surtout ne pas oublier son flegme très british qui en fait un personnage fort sympathique.
un fan de l'humour made in britain, wallace

Dam said...

Bonjour,
Je ne peux qu'acquiescer... Je suis un grand fan du travail d'Etienne Willem depuis son prix Décoincer la Bulle !
Mais je dois reconnaître que je suis surpris : lors d'un festival BD, Etienne Willem était invité ainsi qu'un de ses compères. Or ce dernier me disait que m'sieur Willem était une valeur sûre des éditions Paquet, qu'il faisait de bonnes ventes... Cela m'avait réjoui ! Mais aujourd'hui, pas glop :-( Cette nouvelle me motive et je vais essayer de faire plus de pub encore (à mon petit niveau car je ne suis malheureusement pas libraire.)

foogy said...

rhalalala...c'est toujours dommage quand les ventes ne suivent pas...d'un autre côté, que son éditeur écrive combien il compte pour lui est une chose rare et qu'il faut saluer comme il se doit !
j'ai aimer son travail et ma rencontre avec lui à st malo était sympathique comme tout.(ça fait un bail quand même )