Tuesday, November 18, 2008

Le va et vient...

Et voici les 3 dernières nouveautés de l'année... Que de l'humour! Par les temps qui courent cela ne fait d'ailleurs pas de mal... Un peu d'écologie, de tolérance et d'enseignement... Bref, je vous invite à visiter les blogs de chacun! Pour ma part, je recherche désespérément une association capable de gérer sérieusement un lot de BD pour offrir un rayon de bonheur à des enfants malades ou défavorisés... Autrement c'est 40'000 albums qui partent aux oubliettes de notre cher siècle de consommation... Allez je file à Paris faire la bise à mon africain préféré qui débarque aux aurores à Charles-de-Gaulle!

7 comments:

Dam said...

Excellent !! J'attends le prochain David Ratte avec impatience ! Et bientôt la suite du Voyage des Pères !!!!!

En revanche je suis surpris (et très frustré ;-) de voir que l'album spécial Noël de M. Vincentiis ne figure plus au programme.
Il est repoussé ? NOooooooooooonn !!

Nicolas said...

Ce que vous proposez c'est d'organiser une sorte de tour de France (voire même plus large) où l'on distriburait les BD à des enfants malades ou défavorisés?
Si oui c'est un sacré challenge mais qui peut être très intéressant à relever, j'aime les défis. N'hésitez pas à en dire un peu plus sur votre idée, si je ne fais pas fausse route.

Merci ;)

Gusseuh said...

S'il s'agit bien d'un lot d'invendus, ne vaudrait-ce pas le coup de se la jouer Glénat/Vents d'Ouest et de sortir des packs à des tarifs défiant toute concurrence ? Ils l'ont fait deux fois, et ça a, me semble-t-il, plutôt bien fonctionné (il s'agissait d'intégrales, il est vrai, mais en moyenne à 3€ le tome).
Sinon les offrir à des enfants, effectivement, c'est une bonne idée (et de la promo sympa, qui plus est). Faut juste voir si ce sont bien des albums pour enfants ;)

Anonymous said...

et si on ofrait ces bouquins a des petits "dipoula"?

Anonymous said...

Vous pouvez contactez l'hopital ROBERT DEBRE ou LA CHAINE DE L'ESPOIR, ils seront ravis!

oenlao said...

grande federer and guillerlo tell and chapuisat.

oenlao said...

guillermo tell, sorry