Friday, May 29, 2009

Séance de travail

video
Franchement c'est trop dur de bosser avec Tony Sandoval... En tout cas, je me réjouis de vous parler de son prochain projet qui pour le moment est Top Secret. hé! hé! hé! hé!

Friday, May 22, 2009

Besoin d'humour!!

La Fabrique - Ma-Tvideo France2
Bande-annonce de La Fabrique de Peb et Fox Synopsis: La Fabrique, immense entreprise dont personne ne sait précisément quelle est la production ni le rôle… Trognon, Crouton, Rogaton, autant d’employés dévoués, stressés, pressurés… Un univers à la fois réaliste et loufoque, dans lequel chaque lecteur saura se retrouver! Sous la forme de gags en une page, La Fabrique propose une réflexion sur le monde du travail et de l’entreprise, le tout placé sous le signe d’un humour ravageur!

Tuesday, May 12, 2009

Ligne Claire

Il est très difficile de créer des duos. Combien de fois, j'ai présenté des scénaristes à des dessinateurs pour finalement constater que la fusion n'opérait pas. Du coup, quand j'ai proposé à Olivier Marin d'imaginer un 4 mains avec un dessinateur hollandais, j'avais pleinement conscience des difficultés d'une probable entente. Mais au final, c'est un duo gagnant qui en sort avec un trait superbe rendant hommage aux nombreux dessinateurs de la ligne claire...

Sunday, May 3, 2009

Valbert

Je viens de recevoir l'email qui suit, et du coup j'en profite pour répondre à Eric par l'intermédiaire de mon blog:
"monsieur bonjour.
M'interrogeant sur la sortie du tome 3 de la série Valbert, j'ai eu la désagréable surprise de lire comme réponse de votre entreprise, à la question d'un autre lecteur, que la parution de ce livre ne se ferait pas en raison du succès mitigé des 2 premiers tomes.
S'agissant du dernier tome de cette série, qui est en plus de qualité, je trouve regrettable que les lecteurs qui ont précédemment investi ne puissent assouvir leur intérêt pour la conclusion donnée à cette histoire.
Les éditions Paquet ne pourraient-elles pas faire un effort, ne serait-ce que par respect des gens qui, comme moi, ont acheté les 2 premiers tomes ? Merci de la considération que vous voudrez bien accorder à ma demande."


Petit rappel historique, il y a quelques années je recevais régulièrement des projets sur ma boîte email de 2 illustres inconnus, Pierre Gabus & Romuald Reutimann. A chaque fois, j'étais impressionné par le style graphique du dessinateur et par la plume du scénariste. Et un jour, je reçois le projet VALBERT, un excellent scénario de cap et d'épée. Je craque sur le projet et je propose un contrat aux deux auteurs. Ma proposition est simple, une petite avance et un pourcentage sur les ventes un peu plus élevé que la normal. Ma proposition est acceptée par les auteurs dans l'excitation de pouvoir franchir un premier pas dans le monde cruel du 9ème art. Il me semble naturel que les auteurs imaginent toujours atteindre un certain seuil de vente et du coup rentabiliser rapidement leurs efforts. Mais il faut rester réaliste, je suis un petit éditeur et quand vous ne possédez pas votre propre équipe de vente il est toujours difficile de s'imposer face aux grands groupes même quand le talent des auteurs est une évidence. Nous avons donc publié le tome 1 de Valbert qui fût salué par la critique mais malheureusement les ventes sont restées confidentielles en librairie. Suite à cela nous avons quand même publié le tome 2 qui a obtenu de pires résultats. Pouvez-vous imaginer le stress que cela implique à un éditeur de subir un tel bide surtout lorsque vous restez persuadé des qualités de l'œuvre... Du coup, les auteurs ont décidé de démarrer leur projet Cité 14 et de ne pas réaliser le tome 3 de Valbert. Donc oui je suis responsable de cette petite avance qui démotive les auteurs à démarrer le tome 3. Est-ce que je dois prendre le risque de l'augmenter au risque de faire capoter toute la société? Pour exemple, sur le projet un peu fou de Cité 14, nous avons perdu 20'000 euros mais cela est une autre histoire. Alors, oui j'ai conscience de décevoir certains lecteurs mais sachez tout de même que le premier fan de Valbert déçu restera moi car j'adore profondément cette série...
L'arrêt d'une série au sein des éditions Paquet n'a jamais été un choix personnel et volontaire...